Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Seniors : Généralités : Données de cadrage/indicateurs

Faut-il subventionner la formation professionnelle des seniors ?

> article du 13-11-2007

Pôle de recherche en économie Evaluation des politiques publiques et réforme de l’Etat

Octobre 2007

Dans un contexte de persistance du chômage structurel des travailleurs peu qualifiés à un niveau élevé, la formation professionnelle peut constituer un levier essentiel de la politique publique.

La loi du 4 mai 2004 relative à la formation professionnelle tout au long de la vie et au dialogue social est une traduction de cette volonté gouvernementale.

Néanmoins, la supériorité des subventions à la formation par rapport à l’obligation de "former ou payer", principe encore d’actualité dans cette loi, est aujourd’hui largement discutée. Dans la perspective d’une mise en place de subventions de l’Etat, la question des benéficiaires est naturellement soulevée. Les individus les moins bien formés initialement sont évidemment la cible privilégiée. Faut-il différencier les dépenses selon l’âge ?

Notre analyse permet d’apporter des éléments de réponse à cette question. Dès lors qu’il s’agit de formation en capital humain spécifique, c’est-à-dire de connaissances non directement transférables vers d’autres entreprises, nous soulignons qu’il est, du point de vue de l’efficacité économique, socialement souhaitable de relativement moins subventionner la formation des seniors et d’en laisser la coût à la charge de l’entreprise.

Table des matières

1. La formation continue des employés en France : quelle problématique ?

2. Capital humain général vs. spécifique : pourquoi investir, pourquoi subventionner ?

3. De l’utilité limitée des subventions à destinations des seniors

4. Bilan et perspectives

5. Références

Lire le document


par : Tiphaine Garat




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article

Soyez le premier à déposer un commentaire




 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg