Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Seniors : Seniors : cessation anticipée d'activité : Données de cadrage

Les dispositif de préretraites publiques en 2005 : poursuite du repli

> article du 21-12-2006

146 600 fin 2004, 128 100 fin 2005, le nombre de préretraités du secteur privé relevant d’un dispositif public a continué à diminuer. La baisse a été de 13%, après une baisse de 7% en 2004. Entre 1996 et 2005, le nombre de préretraités bénéficiant d’un dispositif public a été divisé par deux.

Cette baisse provient surtout d’un recul des entrées, divisées par quatre entre 1996 et 2005. En 2005, 26 700 personnes sont entrées dans un dispositif de préretraites public, soit ASFNE, PRP, CATS ou CAATA. C’est 23% de moins qu’en 2004.

En 2004, trois fois sur quatre, les nouveaux bénéficiaires sont des hommes, six fois sur dix, ce sont des ouvriers. Ils sont originaires de l’industrie dans sept cas sur dix. En effet, la majorité des entrées se font dans le cadre des CATS, dont l’accès est principalement destiné aux ouvriers de l’industrie. A contrario, la préretraite progressive profitait majoritairement aux salariés des services, mais ce dispositif est en voie d’extinction depuis 2002.

Fin 2005, 583 000 chômeurs de 55 ans ou plus sont indemnisés par les Assédic. Parmi eux, 70% sont dispensés de rechercher un emploi (DRE), soit plus de 408 000. En 2005, selon l’INSEE, 56.7% des 55 à 59 ans occupent un emploi et 4.3% en moyenne sont chômeurs.


par : Tiphaine Garat




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif