Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Les cessations anticipées d'activité en 2016: Hausse des retraites anticipées pour carrière longue (Etude DARES)

> article du 19-06-2018

 

Les cessations anticipées d’activité en 2016 :

Hausse des retraites anticipées pour carrière longue

(DARES résultats n°021, mai 2018)

 

Dans une étude publiée le 29 mai dernier, la DARES[1] fait état des différents facteurs ayant un impact sur les cessations anticipées d’activités en 2016[2].

Celles-ci trouvent leur origine principalement dans la hausse des retraites pour carrières longues.

 

En effet, il existe plusieurs types de cessations anticipée :

  • Les préretraites qui permettent à des salariés de cesser leur activité, tout en ayant un revenu leur permettant d’attendre la liquidation de leur retraite ;
  • Les retraites anticipées qui offrent à certains salariés la possibilité de liquider leur retraite avant l’âge minimum légal ;
  • La dispense de recherche d’emploi qui dispense de toute recherche active d’emploi certains demandeurs d’emploi seniors pouvant néanmoins continuer à être indemnisés
  • Les retraites anticipées pour carrière longue,
  • Les retraites anticipées pour handicap ou pénibilité ou amiante
  • La préretraite pour cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante (CAATA)

 

Or, certains dispositifs de cessation anticipée d’activités ont été supprimés, telle que la dispense de recherche d’emploi en 2012, et l’âge de la retraite a été reporté.

Ces réformes législatives peuvent expliquer l’augmentation du taux d’activités des Seniors. Pour autant, en 2016, « 186 400 salariés ou anciens salariés du secteur privé ont intégré l’un des dispositifs publics de cessation anticipée d’activité qui permettent à certains salariés seniors de cesser leur activité avant l’âge légal de la retraite, tout en percevant un revenu.

Ce chiffre est en progression de 10,5 % par rapport à 2015 (…)

La hausse des entrées en cessation anticipée d’activité s’explique quasi exclusivement par les retraites anticipées pour carrière longue (171 100 entrées en 2016, après 158 100 en 2015) (…)

Représentant 92 % des entrées en cessation anticipée d’activité, la retraite anticipée pour carrière longue explique ainsi, à elle seule, la dynamique de l’ensemble[3]».

 

Enfin, la plus grande progression que nous pouvons constater est la part des Seniors âgés de 60 ans qui choisissent une cessation anticipée d’activités pour carrière longue.

Ils représentaient 2% des bénéficiaires de ce dispositif en 2004, et 86% en 2016.

 

Vous trouverez ci-après l’étude de la DARES dans son intégralité.



[1] Direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistiques.

               

[2] DARES Résultats n°021 : « Les cessations anticipées d’activité visent les personnes âgées le plus souvent d’au moins 55 ans ; elles sont dites anticipées, car la fin de vie active avec revenu de remplacement intervient avant l’âge d’ouverture des droits à la retraite ».

 

[3] Par ailleurs, force est de constater que les départs anticipés dans le cadre du compte personnel de prévention de la pénibilité « sont marginaux ».

 

 


par : Khalida BENZIDOUN




 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif