Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Parcours professionnels et formation : Gestion des emplois et des parcours professionnels : Accords

La mutualité se dote d'un accord de branche sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

> article du 08-09-2009

Les partenaires sociaux (l'Union des groupements des employeurs mutualistes et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC et CFTC) de la branche mutualité ont signé un accord triennal le 15 juillet 2009, portant sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. 

Cet accord s'inscrit dans la réflexion de la branche sur "l'évolution des métiers, des compétences et des organisations du travail".Son objet est de répondre par "une démarche globale" à la nécessaire sécurisation des parcours professionnels pour les salariés et à la non moins nécessaire optimisation des compétences pour les entreprises.

Ainsi, pour "réduire de façon anticipée les écarts prévisionnels , quantitatifs et qualitatifs, entre les besoins et les ressources humaines de l'entreprise", plusieurs leviers sont prévus :

►La sécurisation des parcours professionnels à travers notamment : 

-l'élaboration d'un passeport emploi/ compétences;

-l'entretien professionnel de carrière;

-la certification professionnelle;

-La désignation d'un référent.

►La gestion de la transition professionnelle en mettant en évidence les attentes des salariés et en diagnostiquant les besoins de l'entreprise en termes de ressources humaines. Ceci afin de définir les actions et formations adéquates (stages internes ou externes, validations des acquis de l'expérience).

►de meilleurs conditions d'accueil et d'intégration des salariés nouvellement recrutés.

Enfin, dans le cadre de l'application de l'article L.2241-4 du code du travail, les partenaires sociaux de la branche sont convenus de mettre en oeuvre, dans le cadre d' un accord spécifique, des mesures destinées à inciter les entreprises à adopter une gestion active des âges et à mieux intégrer les salariés seniors dans leur gestion des ressources humaines.


par : Hakim EL FATTAH




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif