Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Parcours professionnels et formation : Gestion des emplois et des parcours professionnels : Accords

GPEC dans les bureaux d'études techniques.

Accord national du 3 juillet 2008 de la convention collecitve nationale des bureaux d'études techniques, cabinets d'ingénieurs-conseils, sociétés de conseil du 15 décembre 1987 sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

> article du 05-11-2008

L'objectif de cet accord et de mettre en place une démarche permettant aux différents acteurs de la Branche tant nationaux que régionaux, partenaires sociaux, entreprises, représentants des salariés, d'accompagner et de sécuriser les parcours professionnels des salariés.

Les partenaires précisent que cette démarche paritaire doit permettre la mise en place d'outils et de dispositions permettant aux entreprises de mettre en place une démarche GPEC et aux salariés d'être acteurs de leur évolution. Il peut s'agir, par exemple de dispositifs tels que les entretiens professionnels, les bilans de compétences, ou le développement de la formation.

Il indique enfin qu'elle devra prendre en compte tant l'égalité professionnelle que la gestion des âges au sein de l'ensemble des métiers.

Cette démarche sera conduite sur 3 ans.

Une première phase, dite de recherche, doit permettre aux différents acteurs d'obtenir une vision et/ou un diagnostic des métiers émergeants, des métiers en évolution, des métiers à risques, des tendances à surveiller ou à approfondir.

Sur la base des études et travaux menés, une deuxième phase, dite d'information, de partage, et de définition de programmes d'actions permettra, dans un deuxième temps, aux différents acteurs de s'approprier les résultats de la démarche, d'échanger et débattre sur cette base.

Suivra une troisième phase, pour mettre en oeuvre des plans d'actions permettant d'éclairer et d'accompagner les entreprises.

Cet accord a été rendu obligatoire par arrêté du 31 juillet 2009, paru au journal officiel du 8 août 2009.


par : Tiphaine Garat




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif