Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Seniors : Seniors : maintien dans l\'emploi : Négociation sur l'emploi des seniors : Accords

Le groupe PPR s'engage en faveur des seniors en Europe.

> article du 03-11-2008

La direction du groupe PPR et son comité d'entreprise européen CEE a signé une charte visant à renforcer les engagements de groupe pour l'emploi  des seniors au sein des entreprises du groupe en Europe et de faire évoluer les mentalités.

Ce texte est destiné "à aborder la question des conditions de travail et du bien-être des salariés seniors au sein des entreprises du groupe PPR en Europe".

Le groupe emploie dans le monde 90 000 salariés, qui travaillent notamment à la Fnac, à la Redoute, chez Conforama et pour les marques de luxe de Gucci.

Créé en 2000, le CEE couvre 16 pays où les pôles luxe et distribution de PPR sont implantés.

Constats

Le rapport 2007 d'apex, répertoriant les salariés de plus de 51 ans en CDI, révèle des disparités importantes dans chaque enseigne du grupe, du nombre des seniors employés en 2006, 6% des colaborateurs à la FNAC, 10% chez CONFORAMA, 13 % au sein de Gucci Group, 21% chez REDCATS et 19% à CFAO.

La charte précise que les actions définies devront par conséquent tenir compte de chacune de ces spécificités.

Des différences nationales, telle la variation selon les pays de l'âge légal de la retraite, les fortes variations d'activité pour les salariés de plus de 50 ans ou encore les spécificités des plans de retraite (anticipée et échelonnée), doivent aussi être prises en compte.

Mesures

La charte définit comme senior tout collaborateur du groupe se situant à 15 ans de l'âge légal de la retraite en vigueur dans son pays d'activité.

PPR et les Enseignes du groupe s'engagent à inscrire dans leur politique ressources Humaines la promotion de l'emploi des seniors et l'amélioration de leurs conditions de vie au travail.

Ils s'engagent également à mettre en place des mesures à destination des seniors, en étendant les bonnes pratiques locales au-delà des législations nationales, notamment dans les axes suivants.

- Embauches

Le recrutement élimine le critère d'âge et développe les actions pour favoriser les candidatures des seniors au sein de chaque entreprise en adéquation avec les besoins d'emploi des entreprises et les compétences qu'elles attendent.

- Emploi et formation

Le déroulement de carrière prend la forme soit d'une poursuite de carrière soit d'une réorientation dans d'autres métiers, à la demande des salariés.
Selon les dispositions locales, les enseignes du groupe devront mettre en oeuvre des actions favorisant la formation et la qualification des seniors.
Enfin les compétences des seniors doivent être valorisées : il faut développer la transmission des savoir-faire et la reconnaissance de cette mission (par exemple, tutorat pour les nouveaux embauchés...).

- Aménagement des conditions de travail et du temps de travail

Selon les dispositions locales, PPR s'engage à mettre en oeuvre des actions d'aménagement des conditions et du temps de travail. Une attention particulière sera portée à l'ergonomie des postes.

- Situation de restructuration

Les entreprises du groupe s'engagent, lorsqu'elles sont contraintes à des restructurations, à tenir compte des situations des seniors et à adapter les mesures d'accompagnement  à cette population tout en privilégiant dans la mesure du possible le maintien dans l'emploi.

- Sensibilisation des collaborateurs

Des actions de communication et de sensibilsation sont à définir et à mettre en place localement pour faire tomber les idées reçues.

- Prévoyance et soins médicaux

Au-delà du cadre des mesures législatives, le financement d'une couverture médicale complémentaire devra être recherché afin de favoriser la bonne santé des seniors.

Chaque entreprise du groupe PPR s'engage à décliner des actions parmi les axes retenus ci-dessus par des mesures concrètes en faveur des seniors en Europe.


par : Tiphaine Garat




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article

Soyez le premier à déposer un commentaire




 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif