Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Seniors : Seniors : maintien dans l\'emploi : Négociation sur l'emploi des seniors : Accords

Caisses nationales de Sécurité Sociale : protocole d'accord du 26 janvier 2010 relatif à l'emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières.

> article du 28-04-2010

L'Union des Caisses nationales de Sécurité Sociale et les organisations syndiales CFDT et CGT-FO ont signé, le 26 janvier 2010, un accord relatif à l'emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières.

Les parties signataires visent à travers cet accord à "instaurer au niveau de la branche professionnelle du régime général de la Sécurité sociale une politique tendant à favoriser le maintien dans l'emploi des seniors".

Dans cette perspective, la branche professionnelle du régime général de la Sécurité sociale s'engage à ce que le pourcentage de salariés âgés de 55 ans et plus s'établisse à au moins 30% au 31 décembre 2012. 

Pour favoriser le maintien des salariés seniors dans leur emploi, trois domaines d'action ont été retenues :

  1. Anticipation de l'évolution des carrières professionnelles;
  2. Aménagement des fins de carrière et de la transition entre activité et retraite;
  3. Transmission des savoirs et des compétences et développement du tutorat. 

Dans chacun de ces domaines, des mesures assorties d'objectifs chiffrés sont prévues. A titre d'exemple, pour mieux anticiper l'évolution des carrières, l'accord prévoit le mise en place d'entretiens de seconde partie de carrière. A l'issue de cet accord (31 décembre 2012), 100% des salariés de 45 ans et plus, se seront vu proposer un entretien de seconde partie de carrière. 

Pour accompagner les salariés dans leurs démarches en vue de leur départ à la retraite, l'accord prévoit que 100% des salariés âgés de 55 ans et plus se seront vu proposer une action d'information et/ou un stage de préparation à la retraite.

 Conscients que l'accord ne peut produire les effets escomptés que si les salariés seniors sont bien assistés et bien conseillés quant aux dispositions les concernant, les signataires ont prévu la désignation d'un référent pour l'emploi des seniors au sein du secteur RH de chaque organisme.

Enfin, l'accord est conclu pour une durée déterminée de trois ans du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2012. Un comité de suivi sera mis en place.


par : Hakim EL FATTAH




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif