Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Seniors : Seniors : maintien dans l\'emploi : Négociation sur l'emploi des seniors : Accords

Industries alimentaires : accord interbranches relatif à l'emploi des seniors du 15 décembre 2009.

> article du 23-03-2010

Les organisations professionnelles représentant les employeurs de diverses branches d'industries alimentaires et les syndicats de salariés (FGA-CFDT, FGTA-FO, CFE-CGC) ont signé, le 15 décembre 2009, un accord interbranches portant sur l'emploi des seniors.

D'après les parties signataires, l'accord s'inscrit dans une démarche globale d'affirmation de l'importance de l'expérience et du savoir-faire des seniors.

Pyramide des âges au sein des industries alimentaires :

Les salariés de l’Industrie Alimentaire âgés de 45 ans et plus représentent 35,7 % de la population, ceux de 50 ans et plus représentent 20,7 % et les salariés âgés de 55 ans et plus représentent 7,7 % des effectifs (moyenne – données Observia¹) avec un âge moyen de 40 ans (39,8 ans pour les femmes et 40 ans pour les hommes (données Observia). 

Objectifs chiffrés globaux interbranches :

Les partenaires sociaux proposent que les entreprises optent pour l’un des deux objectifs chiffrés globaux suivants :

Objectif de recrutement :

Les partenaires sociaux retiennent le niveau suivant :

- 4 % des salariés recrutés seront âgés de 50 ans et plus dans les branches dans lesquelles cette population représente 20 % et plus des effectifs,

- 6 % des salariés recrutés seront âgés de 50 ans et plus dans les branches dans lesquelles cette population représente moins de 20 % des effectifs,

Objectif de maintien dans l’emploi :

Les partenaires sociaux retiennent le niveau suivant : 70 % des salariés âgés de 55 ans et plus seront maintenus dans l’emploi jusqu’à l’âge auquel ils pourront liquider leur retraite à taux plein.

 Dispositions spécifiques interbranches :

- Communiquer sur l’évolution des métiers et les perspectives de
mobilité;

- Engager une étude sur la pyramide des âges, la gestion des salariés âgés, et proposer un recueil de bonnes pratiques pour une mutualisation;

- Refus de la discrimination par l’âge lors du recrutement;

- Des outils d’aide à l’accompagnement et/ou le parrainage des salariés nouvellement recrutés sont mis à disposition des Branches;

Dispositions favorables au maintien dans l’emploi et au recrutement des seniors dans les Entreprises :

Les entreprises optent pour l’un des deux objectifs chiffrés globaux suivants :

Objectif de recrutement dans les entreprises :


Les partenaires sociaux retiennent le niveau suivant à appliquer dans les entreprises, à l’exclusion des métiers à forte pénibilité :

- 6 % des salariés recrutés dans les entreprises seront âgés de 50 ans et plus dans les branches dans lesquelles cette population représente 20 % et plus des effectifs,

- 8 % des salariés recrutés dans les entreprises seront âgés de 50 ans et plus dans les branches dans lesquelles cette population représente moins de 20 % des effectifs,

Objectif de maintien dans l’emploi :

Chaque entreprise s’engage sur un niveau identique à celui constaté fin 2008.

Afin de permettre au plus grand nombre d’entreprises d’inscrire leur plan d’actions dans le cadre interbranches alimentaires, les signataires de l' accord souhaitent retenir les 6 domaines, à savoir :

- anticipation de l’évolution des carrières professionnelles;

- développement des compétences et des qualifications et accès à la formation;

- transmission des savoirs et des compétences et développement du tutorat;

- aménagement des fins de carrière et de la transition entre activité et retraite;

- recrutement de salariés âgés;

- amélioration des conditions de travail et prévention des situations de pénibilité
 

Enfin, l' accord est conclu pour une durée déterminée de 3 ans à compter de sa date de signature et prend effet à compter du 1er janvier 2010.

 

 

 ¹ Observia : Observatoire prospectif des métiers et des qualifications des Industries Alimentaires – Observatoire
paritaire. Pour plus de détail voir l'accord ci-joint. 


par : Hakim EL FATTAH




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif