Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Seniors : Seniors : maintien dans l\'emploi : Négociation sur l'emploi des seniors : Accords

Crédit Mutuel : accord-cadre relatif à l'emploi des seniors du 15 décembre 2009.

> article du 19-03-2010

La Confédération Nationale du Crédit Mutuel et les organisations syndicales (C.G.T, C.F.D.T, C.F.T.C) ont signé, le 15 décembre 2009, un accord cadre relatif à l'emploi des seniors.

 L' accord s’applique :

- aux Fédérations régionales du Crédit Mutuel adhérant à la Confédération Nationale du Crédit Mutuel ;
- aux Caisses de Crédit Mutuel et aux Caisses Fédérales et interfédérales ;
- à la Confédération Nationale du Crédit Mutuel ;
- à la Caisse Centrale du Crédit Mutuel.

 Les parties signataires de l' accord s’accordent sur la nécessité de veiller au respect du principe général et intangible de non-discrimination du fait de l’âge, notamment en matière de recrutement, d’accès à la formation professionnelle, de mobilité, de temps de travail et de la politique salariale et promotionnelle, de telle sorte que la prolongation de l’activité professionnelle se traduise par de réelles possibilités d’évolution de carrière.

Pour favoriser le maintien des seniors dans leur emploi, l'accord prévoit plusieurs mesures et actions :

- Anticipation de la seconde partie de carrière professionnelle : entretien professionnel de deuxième partie de carrière, bilan de compétences, validation des acquis de l’expérience, bourse aux emplois, transmission des savoirs et des compétences (cf. monitorat, parrainage métiers etc.…);

- Accès à la formation professionnelle des salariés âgés de 45 ans et plus : accès à la formation professionnelle, périodes de professionnalisation, droit individuel à la formation.

Enfin, l' accord est conclu pour une durée indéterminée. Il ne peut être dérogé aux dispositions du présent accord, dans un sens moins favorable aux salariés, par accord d’entreprise.


par : Hakim EL FATTAH




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif