Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Accords sur l'égalité professionnelle et la diversité

Accord UCANSS du 21 mars 2011 relatif à la promotion de la diversité et de l'égalité des chances.

> article du 30-06-2011

L' Union des caisses nationales de sécurité sociale a conclu, le 21 mars de cette année, avec plusieurs organisations syndicales (CFDT, CFTC, CGT, FO) un accord relatif à la promotion de la diversité et de l'égalité des chances.

L'initiative de cet accord est motivée par la volonté des organismes de la sécurité sociale de s'engager davantage dans "des actions permettant de lutter contre toutes les formes de discrimination". Les parties signataires espèrent "impulser une gestion dynamique de la diversité, source de richesse et d'innovations pour chaque organisme". 

A cet effet, trois champs d'intervention ont été retenus :

Le recrutement et l'insertion professionnelle : plusieurs actions sont prévues notamment la poursuite de l'expérimentation du recours au CV anonyme, la diminution, d'ici 2014, de la contribution versée à l'AGEFIPH au plan national de 20% par rapport à l'année 2009 et l'accroissement de 10% du nombre de salariés embauchés avec un niveau inférieur au baccalauréat.

L'évolution professionnelle, par le biais notamment d'un rééquilibrage de la représentation hommes/femmes sur les niveaux de qualification supérieurs et la formation, d'ici 2013, de 80% des DRH aux questions de diversité, d'égalité des chances et d'égalité de traitement. 

La conciliation entre vie professionnelle et vie privée, à travers notamment la sensibilisation des managers à l'intégration des problématiques liées à cette question dans l'entretien annuel d'évaluation et d'accompagnement, et la garantie en faveur des salariés à temps partiel d'une évolution de carrière dans les mêmes conditions que celles des salariés à temps plein.  

L'accord est applicable jusqu'au 31 décembre 2015, il précise des indicateurs à suivre pour vérifier les progrès réalisés à ce terme.  

   

 

 


par : Hakim El Fattah




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif