Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Motivations et intentions de départ

Prospective des départs en retraite pour les générations 1945-1975 (INSEE, données sociales 2006, Insee Références)

> article du 09-01-2008

Départ en retraite plus tardif et taux de remplacement en baisse.

Les réformes des retraites engagées en 1993 et 2003 pour préserver l’équilibre des régimes ont durci les conditions de départ en retraite à taux plein. La réforme de 2003 a aussi introduit plus de souplesse quant à l’âge de départ en retraite, en instaurant une surcote pour ceux partant plus tard et en baissant la décote dans le privé, pour ceux anticipant leur départ.

L’Insee publie dans ses données sociales 2006 une étude évaluant l’impact supposé de ces réformes.

Selon les simulations réalisées, l’âge moyen de liquidation augmenterait, avec des différences assez prononcées selon le secteur, le sexe ou le niveau de qualification. Ainsi, l’impact moyen des réformes sur les départs en retraite serait compris entre 0,4 an et 2,2 ans.

Au fil des générations, la hausse de la durée de cotisation nécessaire, cumulée à l’allongement des études, conduirait à une forte baisse de la part des personnes partant en retraite à 60 ans à taux plein. D’autre part les départs à 65 ans “proratisés”, c’est-à-dire des personnes qui n’ont pas atteints à cet âge la durée de cotisation nécessaire, se développeraient.

Ce départ plus tardif en retraite n’empêcherait cependant pas une baisse du taux de remplacement, mais il resterait compatible avec un allongement de la durée moyenne de la retraite.

Voir piéce jointe.


par : Sophie Buffeteau, Pascal Godefroy.




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif