Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Egalité dans le travail : Homme-femme, égalité - mixité

Etude CNAV : les écarts d'activité et de rémunération entre hommes et femmes.

Cadr'@ge n° 14 - Les écarts d'activité et de rémunération entre hommes et femmes Illustration avec la génération 1944 - mars 2011

> article du 08-03-2011

La Caisse nationale d'assurance vieillesse s'est penchée dans une étude publiée, il y a quelques jours, sur le différentiel d'activité et de rémunération entre hommes et femmes pour la génération de 1944. La CNAV s'est appuyée sur les données disponibles au régime général.

Le choix de se focaliser sur la génération de 1944 se justifie par le fait que c'est la première qui a quasiment liquidé en totalité sa pension de droit propre et pour laquelle une information complète de la carrière est disponible, année par année. 

Points saillants de l'étude :

- Ecart important de participation au marché du travail entre les deux genres (génération 1944). Chez les hommes, le taux de participation augmente jusqu'à environ 25 ans, puis suit un plateau légèrement décroissant et enfin décline fortement après 55 ans. Le taux d'activité masculine culmine à 97%. Chez les femmes le pic d'activité est atteint vers 20 ou 21 ans, avec un taux de participation de 78%. 

- Carrières féminines hétérogènes du fait des interruptions de carrière. Au sein de la génération 1944, 31% des femmes monopensionnées ont une carrière continue, contre 79% pour les hommes. 

- Le salaire des hommes atteint plus fréquemment le plafond de la sécurité sociale. Le point culminant se situe autour de 36 ou 37 ans : 57% des hommes et 37% des femmes qui n'ont pas interrompu leur carrière au régime général présentent au moins un salaire annuel égal ou supérieur au plafond de la sécurité sociale. 

- L'écart de salaire médian entre les hommes et les femmes ayant des carrières continues au régime général est évalué à 20% pour la génération de 1944.

 

Source : CNAV


par : Hakim El Fattah




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article

Soyez le premier à déposer un commentaire




 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif