Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Généralités

Conjoncture régionale (Alsace) au quatrième trimestre 2008 : remontée du chômage.

INSEE, Chiffres pour l'Alsace, Conjoncture n°32, juin 2009.

> article du 08-07-2009

Au 4e trimestre 2008, le produit intérieur brut français recule de 1,5 % et l'année s'achève sur une croissance annuelle limitée à 0,3 %. Le déstockage, une nouvelle baisse des investissements des entreprises, ainsi qu'un net repli des exportations, ont contribué à cette baisse. Cette tendance se poursuit en début d'année 2009.
La contraction de l'activité a entraîné une dégradation du marché du travail. Le taux de chômage en France augmente de 0,6 point pour s'établir à 7,8 %.
En Alsace, la conjoncture industrielle s'est encore détériorée. Les chefs d'entreprise confirment un nouveau fléchissement de la demande. Les carnets de commandes sont dégarnis et, pour limiter l'alourdissement des stocks, les industriels ont eu notamment recours au chômage technique en fin d'année. Le secteur de l'automobile, de même que les secteurs fournisseurs de biens intermédiaires sont les plus durement touchés.
Dans le bâtiment, l'activité reste orientée à la baisse et la nouvelle diminution des autorisations de chantiers n'ouvre pas sur des perspectives encourageantes pour les mois à venir.
Depuis le début de l'année, l'emploi salarié du secteur marchand (hors intérim) diminue, entraîné à la baisse par les réductions d'effectifs dans l'industrie alsacienne. Au 4e trimestre, les pertes d'emplois s'amplifient dans ce secteur et gagnent aussi celui de la construction. Le recul de l'emploi salarié régional s'accentue sur ce trimestre (-0,3 %). En 2008, les effectifs salariés en Alsace ont diminué de 1 %.
Cette contraction de l'emploi s'accompagne d'une forte progression du nombre de demandeurs d'emploi. En Alsace, il augmente de 14,3 % par rapport au trimestre précédent. La hausse est forte chez les jeunes, qui ont du mal à entrer en emploi, et chez les hommes, plus concernés que les femmes par les réductions d'emplois dans l'industre et le bâtiment. À la fin de l'année, le taux de chômage localisé est remonté à 6,7 % après 6,2 % au 3e trimestre.
Le ralentissement économique semble aussi affecter l'activité hôtelière. Comparée au 4e trimestre 2007, la fréquentation dans les hôtels alsaciens diminue de plus de 2 %.

 

Source : www.insee.fr/fr/regions/alsace/default.asp


par : Hakim EL FATTAH




 

Commentaire sur l'articleRéponse(s) à l'article



 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif