Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Egalité dans le travail : Autres motifs de discrimination

L’entreprise, le travail la religion : étude de l’observatoire du fait religieux en entreprise

> article du 20-11-2018

L’observatoire du fait religieux en France vient de publier une étude relative au fait religieux dans l’entreprise.

L’observatoire du fait religieux est une chaire de recherche universitaire créée en 2012. Il a pour mission de mener des études et des recherches en sciences sociales sur les questions liées à la spiritualité et la religion au travail.

 

L’observatoire fournit ainsi des données statistiques enrichies de résultats d’enquêtes terrain qui permettent de cerner les différentes problématiques inhérentes au fait religieux en entreprise. Il s’agit notamment de prendre ne compte les comportements des salariés et les réponses apportées par les managers.

 

L’étude commence par répertorier les faits religieux en deux catégories :

  • « Les faits personnels : des comportements individuels qui expriment la religiosité du salarié sans perturber le fonctionnement de l’organisation (port de signes religieux, demandes d’absence, aménagement du temps de travail, prières pendant les pause…)
  • Les faits transgressifs qui perturbent ou remettent en cause le fonctionnement de l’organisation (refus de travailler avec une femme, prosélytisme, prières pendant le temps de travail…) ».

 

Par ailleurs, la méthodologie utilisée par l’observatoire permet de distinguer les constats suivants :

  • « Le fait religieux a tendance à se banaliser en entreprise : il a tendance à s’exprimer dans les mêmes proportions que les opinions politiques
  • Les situations conflictuelles en entreprise inhérentes au fait religieux restent minoritaires
  • Le fait religieux est moins générateur de tensions que le travail lui-même
  • La conflictualité non-religieuse influe sur les conflits liés à la religion
  • Le management n’est pas plus sollicité sur le fait religieux que sur les autres sujets
  • Il en ressort toutefois un certain inconfort lorsque les managers se saisissent du fait religieux
  • Les managers essaient dans la mesure du possible de prendre en compte le fait religieux dans la répartition et l’organisation du travail
  • Le manager se sent encore trop seul pour gérer les situations marquées par le fait religieux
  • Peu de règlements intérieurs encadrent le fait religieux

 

Toutefois, la question de la représentativité de cette étude se pose quant aux éléments statistiques. En effet, sur les 25 000 questionnaires envoyés aux entreprises, l’observatoire a été en mesure d’exploiter seulement 1 111 d’entre eux.

Cette étude demeure cependant une base de travail pertinente pour que les interlocuteurs sociaux se saisissent de la problématique du fait religieux en entreprise.

 

Vous trouverez ci-après l’étude dans son intégralité.


par : Khalida BENZIDOUN




 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg

LOGO-DIRECCTE.gif