Recherche

  Articles contenants :
et
et


  Traitant du sujet :
  
  

Lettre d'information

Télécharger les lettres d'information  
Télécharger toutes les
lettres d'information


Recevoir la lettre d'information
par mail :

* champ obligatoire






captcha


Télécharger Adobe Reader
 


Le temps de travail, thématique prioritaire de négociation en 2021

> article du 15-11-2021

 

Sur quels thèmes les entreprises ont-elles négocié et conclu un accord en 2021 et sur quels sujets entendent-elles négocier à l’avenir ? Telles étaient les principales questions de l’étude menée par OpinionWay pour Wolters Kluwer, dont les résultats ont été publiés le 9 novembre 2021[1]. Réalisée dans le cadre de la deuxième édition du baromètre « Les RH face au futur » de Wolters Kluwer, l’étude révèle que le temps de travail constitue un enjeu majeur des négociations en entreprise en 2021. Toutefois, d’autres thématiques se rapprochent en termes de priorité et figurent dans l’agenda des entreprises pour le semestre à venir, tels que la rémunération et les enjeux environnementaux.

  • Des négociations axées sur le thème du temps de travail

Si près de la moitié des entreprises (47%) n’ont pas conclu d’accord depuis janvier 2021, principalement par manque de ressources humaines, l’autre moitié (53 %) ont conclu des accords, principalement sur : le temps de travail (34%), la prise en compte des enjeux environnementaux (28%), les conditions de travail/la qualité de vie au travail (27%).

Les entreprises ayant négocié et conclu un accord sur le temps de travail se sont fixées, notamment, sur l’aménagement du temps de travail (36 %), la fixation des congés (34%) et la durée collective du travail (27 %). Concernant les conditions de travail/la qualité de vie au travail, les accords ont principalement porté sur la santé (46%), le télétravail (46%) et l'organisation du travail/la charge de travail (42%). Il ressort que les entreprises ayant conclu un accord sur le télétravail adoptent majoritairement (à 58%) la formule de deux jours de télétravail par semaine.

  • Temps de travail, rémunération et enjeux environnementaux en tête de liste de l’agenda prévisionnel des DRH

Selon le sondage, le temps du travail continue à occuper le sommet des sujets sur lesquels les entreprises entendent négocier pour le prochain semestre (23 % des sondés). Il est suivi de la rémunération (21%) et des enjeux environnementaux (21% également). Pour une grande partie des sondés, ces négociations futures continueront à être impactées par la crise sanitaire [7 entreprises sur 10 subiront des anticipations (38%) ou reports (33%)].

  • Des efforts et un état d’esprit plus positif pour préparer les négociations futures

Les DRH/RRH interrogés affirment avoir un état d’esprit plus positif que l’année dernière pour préparer leur agenda, que ce soit à court (70%) ou à moyen terme (73%) : « la crise sanitaire s’étant ancrée dans les usages, les perspectives d’avenir paraissent moins floues », précise l’étude.

Ils déploieront, par ailleurs, leurs efforts pour améliorer leur capacité de veille sur l'évolution du cadre juridique (79%), recourir davantage à une documentation précise et à jour sur des thèmes d'expertise (78%) ou même renforcer les ressources RH internes disponibles pour les négociations sociales (76%).

Vous trouverez, ci-après, l’intégralité de l’étude Wolters Kluwer/OpinionWay, Les RH face au futur 2021. Crise sanitaire : quelles négociations d’entreprise hier et demain, Octobre 2021.

 



[1] Sondage réalisé auprès d’un échantillon de 396 fonctions DRH/RRH, travaillant dans des entreprises de 50 salariés et plus, entre le 27 septembre et le 8 octobre 2021.


par : Evdokia Maria Liakopoulou


Documents jointsDocuments joints




 
 
Retour à l'accueil de Dialogue social.fr

Institut du travail - Université Robert Schuman à Strasbourg

Université de Strasbourg